Les Stérilisations

AnimÉgaux s'attache à favoriser la limitation des naissances et le placement des chats. Chaque année, nous stérilisons environ 200 chats errants.
Ce sont autant de chats qui ne feront plus de petits livrés à eux-mêmes dans des lieux de vie insalubres et dangereux.
Nous vous présentons quelques-uns des heureux trappés et vous racontons leur histoire. 

Chaque chat mobilise du temps et de l’énergie, ce dont nous manquons cruellement. Alors si cette situation vous touche, rejoignez notre équipe de bénévoles ! Un grand MERCI à vous tous qui nous soutenez dans ce travail.

Tigri

septembre 2021

À Aubervilliers les stérilisations continuent grâce à Daisy, Alain et Marc qui ne s’arrêtent plus.

Encore un grand merci à elleux. Il y en a encore tellement tellement TELLEMENT à stériliser… la tâche est sans fin…

Cette fois, c’est Tigri qui a été stérilisé et identifié puis relâché dans le jardin où il vit en liberté avec le reste de sa famille :)

Un de moins à remplir les rues de petits malheureux et un de moins à se bagarrer jusqu’au sang pour obtenir les faveurs d’une femelle. Lui pourra vivre sa vie plus sereinement.

Toujours besoin d’aide pour toustes ces chats et chattes…

Merci à vous qui nous soutenez !

Tigri.PNG

Kopin

septembre 2021

Les stérilisations continuent à Aubervilliers, seul moyen de réduire les souffrances et de réussir à en prendre un maximum en charge.

Ici, c’est Kopin qui a été stérilisé et identifié et qui sera relâché dans le jardin où il vit en liberté !

Merci à Daisy, Marc et Alain d’organiser les trappages, les covoiturages et les convalescences ! C’est beaucoup de travail mais le site avance bien. Bravo !

Si nous sommes plus nombreux et nombreuses à se répartir les tâches, nous arrivons à en faire davantage. Sinon ça nous prend plus de temps, c’est inévitable…

Kopin.PNG

Janis

septembre 2021

Aubervilliers, la maman des deux chatons que nous avons pris en charge tout début septembre a été trappée, identifiée et stérilisée ! Elle s’appelle Janis.

Nous mettons toujours tout en œuvre pour stopper le cycle des naissances et stériliser toutes les mères des chatons que nous sortons de la rue. Cela est, et restera, notre priorité !

Janis n’est pas sociable. Elle va donc retrouver sa liberté et sera nourrie et surveillée de loin par les habitants qui sauront nous contacter en cas de problème.

Encore une fois, nous vous recommandons très fortement de faire identifier et stériliser vos chats : seul moyen de réduire les naissances et donc de pouvoir en sauver un maximum…

Merci à Flora et Leila pour leur aide.

Janis.PNG

Grisette

septembre 2021

Aubervilliers, encore une minette stérilisée et identifiée. Elle s’appelle Grisette. Elle vit dans un jardin avec d’autres chats sous l’œil attentif de leur nourrisseur.

Elle a fait de nombreuses portées avant d’être enfin attrapée et elle pourra à présent vivre sa vie libre sans bébés à charge et sans remplir les rues de souffrance !

Nous remercions Alain, Marc et Daisy pour leur investissement dans ce trappage.

Il nous faut bien continuer : ce n’est qu’en stérilisant un maximum de chats que nous éviterons tous ces chatons sans solutions.

Stérilisez vos chats aussi. C’est vraiment important !

Merci à vous tous qui nous soutenez dans ce laborieux travail de stérilisation des chats.

Grisette.PNG

Jonas

septembre 2021

Jonas, stérilisé et identifié lui aussi. Toujours à Aubervilliers.

Un de plus qui ne fera plus de bébés ni de bagarres avec les autres matous.

Nous tentons encore d’attraper une minette très méfiante et gestante avant qu’elle ne mette bas mais les choses sont loin d’être gagnées…

Notre trésorerie est en difficulté. Sans aide de votre part, nous n’aurons d’autres solutions que de mettre les trappages en pause, à contre cœur.

Merci à vous tous qui nous soutenez dans ce laborieux travail de stérilisation des chats.

Jonas.PNG

Korra

septembre 2021

Aubervilliers, la belle Korra a aussi été stérilisée et identifiée !

Par miracle, elle n’était pas gestante.

Elle est rentrée en seulement quelques minutes dans la trappe, quelle chance pour nous ! Très souvent il faut plusieurs soirées par chat pour les attraper et chaque soirée prend 3 ou 4 heures.

 

Une fois trappés, il faut installer une cage de convalescence et emmener les chats chez le vétérinaire avant d’aller au travail et les récupérer après, ce qui rajoute 2 heures voire plus dans une journée de travail classique.

 

Ensuite il faut encore garder les chats quelques jours pour leur permettre de cicatriser avant de leur rendre la liberté. Et si le chat s’avère sociable mais que la famille de convalescence n’a plus de place en accueil, il faut faire une annonce et encore emmener les chats donc encore de la route à faire.

Korra.PNG

Kerrie

septembre 2021

Aubervilliers, Kerrie a été stérilisée et identifiée ! Elle était gestante… encore quelques naissances évitées !

Les minettes gestantes sont encore très nombreuses malheureusement.

Nous tentons d’ailleurs en vain d’en attraper une depuis plusieurs jours tous les soirs de 22h à minuit voire 1h du matin… sans succès pour l’instant. Nous persévérons malgré la fatigue !

Heureusement pour Kerrie que nous avons réussi à l’attraper elle ! Sur son site, il reste encore minimum 6 adultes et 2 chatons dont certainement 3 femelles qui doivent déjà de nouveau être gestantes.

 

Les trappages sont en cours ! Comme vous le lisez, nous avons beaucoup de trappages à faire alors encore une fois, toute aide est bienvenue ! Merci.

Kerrie.PNG

Fiona

septembre 2021

Aubervilliers, princesse Fiona a été stérilisée et identifiée !

Encore une qui ne remplira plus les rues de chatons !

Nous avions pris en charge un de ses petits cet été. Il l’avait suivi et miaulait sous une voiture. Les frères et sœurs ont été aperçus et nous espérions pouvoir les prendre en charge aussi mais ils étaient inaccessibles et ne sont jamais sortis comme le premier. Nous avons cherché et attendu qu’ils sortent mais cela fait plusieurs semaines qu’ils n’ont pas été revus…

Cette situation est finie pour Fiona qui pourra profiter de la vie sans se soucier de ses petits. Stériliser c’est aussi pour éviter ce genre d’histoires terribles.

Sur le site, il reste encore une femelle, la sœur de Fiona, et un mâle. Tous les deux sont plus méfiants et donc plus difficiles à attraper mais nous persévérons !

Merci à Delphine et son  mari pour leur présence, leur aide et leur dons !

Sans vous, nous ne pourrions pas faire autant alors merci !

Fiona.PNG

Lino

septembre 2021

Encore un matou trappé, identifié et stérilisé. Nous pensions que c’était une femelle… c’est souvent difficile de savoir avant d’arriver chez le vétérinaire…

Encore un qui ne fera pas de bébé et qui laissera les femelles tranquille. Il s’appelle Lino !

Merci à Daisy et ses voisins pour ce trappage en espérant que les prochaines soient bien des femelles. Nous essayons toujours en priorité les femelles !

Nous recevons énormément de signalements de chats ayant besoin de soins ou d’être stérilisés et identifiés.

 

Nous avons toujours besoin d’aide pour trapper, covoiturer ou effectuer les convalescences. Sans vous, nous ne pouvons pas faire plus que ce que nous faisons déjà.

Lino.PNG

Lara

août 2021

Aubervilliers, encore une minette trappée, identifiée, stérilisée et relâchée sur son lieu de vie.

 

Sa nourrisseuse était heureuse de la retrouver et de savoir qu’elle ne ferait plus de bébés ; et nous aussi !!!

Elle s’appelle Lara.

Nous n’avons malheureusement pas réussi à l’attraper avant qu’elle fasse des bébés. Il nous faudra donc les trapper eux aussi s’ils ont survécu.

lara stérilisation.PNG

Joseph

août 2021

Aubervilliers, nous continuons les trappages pour identification, stérilisation et relâche.

Cette fois, c’est Joseph qui est rentré dans la trappe alors que nous voulions commencer par les femelles. Tant mieux, sa castration permettra qu’il arrête d’embêter les femelles et de se bagarrer avec les autres matous.

Il a retrouvé son lieu de vie après deux jours de cicatrisation pendant lesquels il a d’ailleurs vivement manifesté son impatience à retrouver la liberté !

Nous avons également pris en charge les chatons dont il était certainement le père!

Merci à Nadia, Amalia et Hugo pour leur aide dans la gestion de ce lieu.

Merci à vous tous qui nous soutenez dans ce laborieux travail de stérilisation des chats. 

Joseph.PNG

Johanna

août 2021

Aubervilliers, un nouveau site commencé, une minette stérilisée et identifiée.

Elle s’appelle Johanna. Par miracle, elle n’était pas de nouveau gestante.

Avec elle, nous avons aussi pris en charge ses chatons, pour lesquels nous cherchons d’ailleurs une famille d’accueil car il en reste d’autres à attraper sur le site.

Pour rappel, nous mettons toujours tout en place pour trapper et stériliser les mères des chatons que nous prenons en charge.

Ne pas le faire est contre-productif puisque les naissances ne s’arrêteront pas…

Johanna.PNG

Laurie

août 2021

Cette fois c’est Laurie qui a été stérilisée et identifiée, la 10ième minette sur ce site et pourtant nous sommes loin de l’avoir fini… Il resterait encore au minimum 3 femelles et deux portées. Il nous faudra aussi nous occuper des mâles…

C’est un travail quotidien de longue haleine mais savoir que les adultes auront une meilleure vie et qu’il n’y aura plus (ou en tout cas le moins possible) de chatons, c'est la meilleure des motivations pour continuer !

Merci à toustes pour votre précieuse aide !

Laurie.PNG

Prue 

mai 2021

Vous connaissez la chanson ? Aubervilliers, une minette gestante ?

Elle s’appelle Prue. Quand on dit qu’il y en a énormément et qu’il faut absolument stériliser...

Des milliers de naissances vont arriver à la rue et il faut aussi rajouter les portées chez les particuliers et chez les éleveurs... il n’y a pas de place pour tout ce monde.

 

La seule façon de prendre en charge ceux qui restent, c’est de faire en sorte qu’ils soient moins nombreux.

Patty

mai 2021

Aubervilliers, une petite minette qui par miracle n’était pas gestante ! Elle était attaquée par les puces en revanche. Elle s’appelle Patty. Une minette de plus stérilisée, c’est encore une centaine de naissances évitées et il y a bien besoin de les empêcher ces naissances...
et pas uniquement à Aubervilliers d’ailleurs.​

Stérilisation Prue.png
Stérilisation Patty.PNG