top of page

Les chats dits "agressifs"

Ces chats souvent considérés comme fous, atteint d’un « syndrome du tigre », syndrome qui n’existe pas, sont menacés d’euthanasie (pour ne pas dire de meurtre). Les problèmes peuvent être également de la malpropreté, du marquage, un rapport à l’alimentation difficile.
 
C’est ainsi qu’ils sont plusieurs à avoir rejoint l’association : Jean-Claude, Ivy, Jade, Chicha, Mickey, Banner, …

Dès leur arrivée, ces fameux problèmes disparaissent rapidement. Pour quelques-uns, nous n’aurions jamais pu imaginer qu’ils aient pu faire preuve d’agressivité ; pour d’autres, il faudra quelques semaines pour retrouver un équilibre mais jamais nous n’avons eu à subir d’attaque violente tel que cela nous avait été décrit.
 
Un changement d’environnement, avec davantage de stimulations que ça à quoi ils étaient habitués (présence de congénères, accès extérieur, nourriture) apportent de « bons résultats » et jamais nous n’avons eu à affronter de chats « agressifs ».

Les chats dits "agressifs"
bottom of page